Les maladies professionnelles de la main

Pathologies
3 mai 2018

Revue non exhaustive de certaines maladies de la main qui peuvent être considérées comme des maladies professionnelles. Cette différenciation impacte notamment la prise en charge du patient et les suites à donner à son diagnostic.

Quelques précisions sur les maladies les plus courantes

  • Canal carpien, il s’agit de sensations d’engourdissement dans les 3 premiers doigts de la main qui sont surtout gênantes la nuit.
  • La maladie de Dupuytren, aussi appelée contracture de Dupuytren, entraine une contraction et une rétraction progressive et incontrôlable des doigts qui se plient progressivement et empêchent l’extension complète.
  • L’arthrose est quant à elle une maladie rendant difficiles et douloureux certains mouvements articulaires, et ce à cause du cartilage englobant l’os qui commence par se fissurer, puis s’effriter et enfin par disparaitre. Il s’agit d’une maladie extrêmement fréquente qui touchait habituellement les personnes âgées mais qui de nos jours arrive malheureusement de plus en plus tôt.
  • La rhizarthrose est une arthrose particulière qui touche la base du pouce et se traduit par une douleur lors des mouvements du quotidien utilisant le pouce.
  • La tendinite appartient à la famille de la tendinopathie qui regroupe différentes affections touchant à la dégénérescence des tendons. Plus simplement il s’agit d’un tendon douloureux, le plus souvent au niveau du poignet, du coude, de l’épaule, des triceps et du genou ; et plus rarement situé au niveau de la patte d’oie, du quadriceps ou du talon.
  • Le kyste synovial ou arthrose-synovial est une boule qui se forme la plupart du temps au niveau du poignet, le kyste est rempli de liquide synovial. Il se manifeste le plus souvent par une douleur du poignet.
douleur de la main

La main, ce couteau suisse quotidien

Que l’on démarre son activité professionnelle par passion ou par obligation on imagine rarement les conséquences et les désagréments physiques que peuvent entrainer cette activité. Qu’il s’agisse d’un travail manuel ou intellectuel les mains sont finalement toujours sollicitées, elles sont notre outil de prédilection, capable à la fois de force et de précision, la main est aussi l’outil d’un de nos sens les plus importants, de manière pratique ou charnelle : le toucher. Malheureusement pour nous la plupart des métiers imposent une répétition des mêmes mouvements, et c’est précisément ce que le corps n’apprécie pas le plus.

Causes et prescriptions

Les causes des maladies de la main sont nombreuses et variées ; mais si dans la plupart des cas il s’agit d’une hyper sollicitation d’un même tendon ou d’un même muscle, certaines maladies sont imprévisibles et d’infinies causes entrent en corrélation.

C’est le cas pour la maladie de Dupuytren qui peut avoir pour facteur l’épilepsie, le diabète, l’alcool, le tabagisme ou le travail manuel. Il peut s’agir de facteurs endogènes, c’est-à-dire qui proviennent de l’intérieur du corps, mais aussi de facteurs extérieurs comme les allergènes et irritants chimiques ou encore les facteurs physiques comme l’utilisation fréquente d’un outil vibrant.

Si vous êtes concerné le mieux est d’adapter votre poste de travail dans la mesure du possible et d’en parler à votre médecin qui pourra analyser en détail les causes et vous aider à vous soigner.

Vous pouvez prendre RDV avec un spécialiste de la main à la Clinique Drouot ou encore retrouver l’ensemble de l’équipe de la clinique pour choisir votre spécialiste.