Articulation concernée : Épaule et coude

Fracture de la clavicule

Définition

Les fractures de la clavicule sont des lésions fréquentes. Elles surviennent plus fréquemment chez le patient jeune au décours d’un accident de la voie publique ou d’un accident sportif.

Le plus souvent lors d’un traumatisme dit « direct », c’est à dire en chutant sur l’épaule.

La fracture de la clavicule est très douloureuse et s’associe à une déformation plus ou moins importante de l’épaule.

Elles peuvent être associées à des lésions plus complexes touchant les ligaments, le poumon, les vaisseaux ou les nerfs de cette région.

Elle nécessite un examen spécialisé afin d’éliminer ces lésions.

Les radiographies classiques suffisent habituellement mais peuvent être complétées par un scanner si besoin.

Clavicule : Fracture du 1/3 moyen
Clavicule : Fracture du 1/3 moyen
Clavicule : Fracture du ¼ externe
Clavicule : Fracture du ¼ e

Artère et veine sous claviculaire passant à proximité de la clavicule.
Artère et veine sous claviculaire passant à proximité de la clavicule.

Traitement complémentaires

Le diagnostic se fait sur des radiographies.

Fig.6

Traitement médical

Le traitement médical consiste en une immobilisation par une écharpe coude au corps pour six semaines puis de la rééducation. L’immobilisation par des anneaux claviculaire n’est plus recommandée actuellement.

traitementtraitement

Les complications du traitement médical:

  • la pseudarthrose c’est à dire la non consolidation de la fracture
  • le cal vicieux c’est à dire la consolidation avec une déformation qui peut parfois être gênante
  • des complications cutanées du fait d’un conflit entre les fragments de la fracture et la peau.
  • une compression des nerfs ou des artères passant en arrière- et en dessous de la clavicule

Traitement chirurgical

Le traitement chirurgical s’adresse, aux fractures très déplacées ou avec plusieurs fragments, du sujet jeune et actif.

Il consiste à remettre la fracture en place et à maintenir celle ci, durant la phase de cicatrisation osseuse, avec du matériel destiné à être retiré par la suite.

Actuellement les plaques dites “anatomiques” sont le matériel le plus utilisé.

fracturefracture

Risques et complications du traitement chirurgical

Les complications postopératoires immédiates sont rares.

  •  hématome qui se résorbe en règle générale tout seul. Il peut exceptionnellement nécessiter une ponction évacuatrice ou un drainage chirurgical.
  • Troubles de cicatrisation cutanée. L’évolution est très souvent favorable avec la poursuite des pansements. L’infection profonde est exceptionnelle. Elle peut nécessiter une nouvelle chirurgie et un traitement prolongé par antibiotiques. Il vous est fortement déconseillé de fumer pendant la période de cicatrisation, le tabagisme augmentant de manière significative le taux d’infection.
  • L’algodystrophie est un phénomène douloureux et inflammatoire encore mal compris. Elle est traitée médicalement et peut durer plusieurs mois, entrainant une prise en charge spécifique avec rééducation adaptée, bilans complémentaires et parfois prise en charge spécifique de la douleur.
  • Les lésions nerveuses sont exceptionnelles.
  • La pseudarthrose (non consolidation osseuse) peut nécessiter une reprise chirurgicale.
Mots clés : épaule, Fracture de clavicule, Traumatisme

fiche mise à jour le 22.10.2013

À lire également