Domaine concerné : Radiologie

ECHOGRAPHIE

De quoi s’agit-il ?

Echographie L’échographie utilise des ultrasons émis par une sonde et transmis dans les tissus qui les réfléchissent pour former une image de la région examinée. Elle peut être couplée à une sorte de radar pour l’étude des vaisseaux (doppler).

Déroulement de l’examen

Vous serez allongé sur un lit d’examen, dans une pièce sombre pour faciliter la lecture des images sur écran vidéo. Vous pourrez suivre l’examen sur un second écran dédié au patient.
Le radiologue applique un gel sur la peau pour faciliter la transmission des ultrasons, puis fait glisser la sonde d’échographie sur la zone à examiner. L’examen fournit des images dynamiques en mouvement, contrôlées en direct sur un écran.

Echographie abdominale

Vous devez être à jeun depuis 3 heures avant votre rendez-vous, mais vous devez prendre normalement vos médicaments habituels. L’exploration nécessitera souvent de suspendre la respiration pendant quelques secondes.

Toutes les structures anatomiques ne peuvent pas être visualisées par échographie. Le foie, la rate, les reins, la vessie, l’utérus et les ovaires sont particulièrement bien étudiés.

Echographie pelvienne

Il vous sera demandé de vous présenter avec la vessie pleine. Dans ce cas, n’urinez pas pendant 3 heures avant l’examen. Si vous avez uriné, buvez un litre d’eau une heure avant votre rendez-vous.

Pour être en contact immédiat avec la région examinée et améliorer la qualité des images, il peut vous être proposé de placer une sonde d’échographie recouverte d’une protection stérile dans le rectum ou le vagin. L’introduction de la sonde peut très rarement être responsable d’un malaise transitoire et sans gravité.

Echographie ostéo-articulaire

Les muscles et tendons sont également bien étudiés mais l’échographie ostéo-articulaire ne nécessite pas de préparation particulière du patient. 

Faut-il injecter un produit ?

Non, l’examen est réalisé sans injection (sans piqûre). Il est indolore. 

Résultats

Un premier commentaire pourra vous être donné  au cours de l’examen. Il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent ensuite faire l’objet d’un compte-rendu écrit qui sera disponible dans les meilleurs délais.

Il est normal que vous vous posiez des questions sur l’examen que vous êtes amené à passer. Nous espérons y avoir répondu. N’hésitez pas à nous interroger à nouveau pour tout renseignement complémentaire.

Mots clés : échographie - genou - épaule- hanche - coude

fiche mise à jour le 10.09.2015

À lire également

http://www.irm-paris.com/